Le jeune pilote stéphanois faisait ses débuts en Formule 4 Espagne pour quatre courses. Retour sur cette première demi-saison en monoplace.

Issu du karting, le natif de Saint-Etienne a lancé sa carrière en Formule 4 dans le championnat espagnol. La toute première course de Théophile Naël se déroule sur un circuit historique, un doux week-end de juillet. C’est en Belgique, à Spa-Francorchamps, que le Stéphanois fait ses premières gammes au volant de sa monoplace. Une première pour lui et pour son écurie du SaintéLoc Racing.

Des points et des promesses

Suivront Aragon, Navarra et Barcelone, tous en Espagne, pour conclure en beauté la saison de Théophile Naël. Quatre week-end de courses (sur sept au total) où il inscrit ses premiers points en F4. Il en marquera 11 et terminera à la 19ème place au classement général (sur 40 pilotes) avec plusieurs Top 10 à son actif à seulement 15 ans. L’ultime rendez-vous, le dernier Grand Prix à Barcelone où le Stéphanois accroche une neuvième place. Des résultats plus qu’encourageant pour la suite de sa carrière en monoplace qui prépare déjà la suite. En effet, Théophile se prépare pour intégrer le championnat F4 UAE (Emirats Arabes Unis). Ce championnat relevé aura lieu entre janvier et février 2024 en Arabie Saoudite. Les pilotes dont le Stéphanois auront le privilège de rouler sur des circuits mythiques comme celui de Yas Marina, qui vient en général conclure la saison de Formule 1.

 

Photo : F4 Spanish