Ce matin, la septième et dernière rencontre de poule opposait la France à la Roumanie. Officiellement qualifiées pour les quarts hier, les Françaises maitrisent cette opposition de bout en bout.  Les tricolores se sont libérées pour s’imposer contre les Roumaines, déjà éliminées (22-12). Après un début de tournoi poussif, les partenaires d’Ana Maria Filip restent sur trois victoires en trois matchs avec une confiance retrouvée. Pour une place dans le dernier carré, elles retrouveront les Japonaises à 14h50. Les Bleues auront une revanche à prendre puisque ces mêmes adversaires les avaient battues il y a deux jours 19 à 15.

Un quart de finale remporté dans la douleur 

Le début de rencontre est très sérieux coté françaises. Les nipponnes sont asphyxiées et un premier écart se créé rapidement (8-4) puis s’accentue (12-5). La défense tricolore est bien en place mais les Japonaises reviennent peu à peu dans la rencontre (13-10). Encore une fois, Migna Toure prend ses responsabilités et redonne de l’air aux Bleues avec un panier primé extrêmement important (15-10). Le trio japonais ne se laisse pas abattre, s’accroche et recolle à un petit point (15-14). Un dernier lancer franc de Marie Eve Paget vient sceller le sort de cette rencontre (16-14).

Ce succès permet aux Françaises d’accéder au dernier carré. Elles affronteront en demies les américaines pour une place en finale. Rendez-vous demain pour écrire l’histoire du 3×3 aux Jeux Olympiques.

Crédit photo : FIBA