Dans un communiqué du 19 janvier, la FFF dévoile le nouveau protocole de reprise pour la Coupe de France. Les clubs de la Loire, encore engagés dans la compétition, peuvent reprendre les entrainements dès à présent.

Fin de trêve pour quatre clubs ligériens. L’US Feurs, le Roannais Foot 42, l’AS Roanne Parc ainsi que le FC Andrézieux Bouthéon peuvent reprendre une activité « normale » dès à présent. La FFF a publié un protocole de reprise avec différentes règles. Les entrainements collectifs sont autorisés mais à certaines conditions :

  • Tous les matches se dérouleront à huis clos
  • Tous les matches seront fixés en début d’après-midi pour respecter le couvre-feu
  • Tests PCR (2 à 3 jours avant le match) et antigénique (le jour du match) seront obligatoires
  • Lien étroit avec les ARS et respect de leur recommandation
  • Référent COVID dans chaque club
  • Présence d’un médecin jour de match pour contrôler les tests PCR négatifs
  • Limitation stricte des accréditations aux personnes ayant une fonction opérationnelle essentielle à l’organisation du match
  • Renforcement des dispositifs d’hygiène individuels et collectifs
  • Les clubs ne pouvant pas participer au match seront déclarés forfait car le calendrier ne permet pas de report de rencontre.

Pour rappel, la Loire compte toujours quatre représentants dans la branche amateur et l’ASSE dans la branche professionnelle. La compétition amateur redémarre les 30 et 31 janvier. L’US Feurs, le Roannais Foot 42 et l’AS Roanne Parc recevront respectivement l’Académie de Moulins (Alliers N3), le FC Aurillac Arpajon (Cantal N3) et le FC Rhône Vallées (Rhône R1). De son côté, le FC Andrézieux Bouthéon se rendra sur le terrain de l’AS Dompierre (Allier D1). Avec ce système de tirage inédit, les clubs amateurs peuvent espérer aller loin dans la compétition. Pourquoi ne pas revivre une victoire face à une grosse écurie professionnelle comme celle de l’ABFC face à l’OM il y a deux ans ? L’avenir nous le dira…