Les hommes de Romain Tillon débutent leur préparation avec trois victoires en trois matchs, de bonne augure pour cette nouvelle saison de Nationale 2 à venir.

“S’appuyer sur nos acquis. Une préparation n’est jamais parfaite, pas mal de choses à améliorer, mais c’est normal, on est en rodage.” Ne pas s’emballer pour des matchs de préparation, c’est l’état d’esprit de Romain Tillon, le coach des Enfants du Forez. Des victoires contre le BC Montbrison (75-56), Ravoire Challes (82-60) et hier soir contre Beaujolais Basket (74-65), parfait pour la confiance. Mais le plaisir est ailleurs actuellement : “Retrouver les parquets, les supporters, c’est un plaisir. Faire une vraie saison sans coupure, c’est ce qu’on espère le plus.”

Le jeu avant les résultats. Pas d’objectif chiffré pour la saison à venir, mais une philosophie de jeu à développer sur le terrain. “Avoir une équipe qui se donne, qui défend, partager le ballon en attaque, c’est le but de produire ce type de performance à chaque rencontre.”  

Savoir composer avec les absences, Jack Crook, Anthony Spinali et Lens Aboudou n’étaient pas présents contre Beaujolais, faute aux blessures ou maladie, le quotidien de chaque équipe.

Un prochain test ce vendredi à l’extérieur, face à la Pontoise ULR, pour continuer de travailler et être à 100% pour la reprise de la saison, le 11 septembre prochain, face au Stade Marseillais.

Photo : Enfants du Forez