A l’entrée de cette saison sportive 2022-2023, la rédaction de Parlons Sports Loire s’est penchée sur les trois clubs qui pourraient (encore) faire des étincelles cette année.

Roanne Hockey – Division 2 – Hockey-sur-Glace

Après avoir vécu une saison de transition l’année dernière suite aux départs de joueurs cadres, les Renards Roannais avaient réalisé la meilleure saison régulière de l’histoire du club. Le CHR s’était alors incliné en quart de finale des playoffs contre Morzine. Les hommes de Romain Bonnefond, qui ambitionnaient d’aller chercher une montée en Division 1, pourraient avoir le même objectif cette saison. Le club roannais a conservé une grande partie de son effectif avec notamment des joueurs jeunes qui sont engagés sur un projet plus long. Avec une cote de popularité toujours plus haute depuis quelques saisons, le Roanne Hockey est assurément devenu une équipe attendue pendant toute l’année.

Joueur à suivre : Aurélien Haaser

Il a confirmé la saison dernière les attentes que le staff mettait en lui. Le Strasbourgeois de 23 ans a réalisé son meilleur exercice personnel depuis qu’il est sénior en termes de statistiques.

Roannais Basket Féminin – National Féminin 1 – Basketball

Club reconnu pour avoir eu une progression fulgurante à partir de 2015, le RBF s’est aussi imposé dans le paysage sportif roannais comme une référence, notamment en termes de formation. En effet, les jeunes Pinkies raflent tout sur leur passage. Reste à l’équipe senior, coachée par Olivier Hirsch, d’aller chercher le haut du tableau. C’est en tout cas l’objectif du club qui, à court terme, aimerait accéder en Ligue 2 Féminine. La saison dernière, les Pink Ladies ont gardé leur invincibilité pendant toute l’année à la Halle Vacheresse, à domicile. Les Roannais ont donc vécu dans la victoire toute une saison. Un plus que compte bien faire perdurer le club, fort de ses quatre recrues estivales dont l’Américaine Erin Houser. Des arrivées pour pallier le départ de la meneuse US Ashley Beverly Kelley, qui faisait l’unanimité sur le terrain et auprès du public.

Joueuse à suivre : Alizée Girardet

C’est une joueuse avec une forte expérience qui a débarqué cet été du côté de Roanne. Alizée Girardet, 26 ans, a été la capitaine du BC Montbrison Féminin, en Ligue 2 Féminine, après avoir évolué à Lyon en équipe jeune. Elle sera l’un des piliers du nouvel effectif des Pink Ladies.

Loire Nord Tennis de Table – Pro B – Tennis de table

Une saison plus compliquée et du changement. C’est ce qui va attendre le Loire Nord Tennis de Table dès la rentrée avec notamment un tout nouvel effectif. Les départs de joueurs cadres tels que Ibrahima Diaw, Harmeet Desai ou encore Martin Allegro ont bouleversé les plans des dirigeants qui ont su construire un effectif qui va être de nouveau compétitif en Pro B. Après avoir manqué la montée il y a deux ans d’un fil, le LNTT a terminé à la cinquième place du dernier effectif. Meilleur club de la région Auvergne Rhône-Alpes, il a les ambitions d’aller chercher une montée en Pro A prochainement. L’attraction à la rentrée devrait être à l’occasion des premiers pas de la recrue surprise, Huang DingDing, jeune chinois de 21 ans qui va découvrir le championnat.

Joueur à suivre : Louis Laffineur

Avec les départs des joueurs cadres de l’équipe, le jeune belge de 18 ans sera le plus ancien de l’effectif. Arrivé la saison dernière à Roanne, Louis Laffineur aura certainement plus de responsabilités cette année.