Formé à l’AS Saint-Etienne, Anthony Maisonnial garde cette saison les cages de l’Andrézieux-Bouthéon FC en National 2. Retour sur son parcours hors du commun.

Être gardien de but n’est pas le poste le plus aisé du football. C’est pourtant ce qui a attiré très jeune Anthony Maisonnial. “J’ai commencé le foot à l’âge de 4 ans dans le club de Saint-Galmier qui est devenu très vite une passion. Je me souviens que je pleurais les mercredis après-midi quand il pleuvait et que l’entraînement était annulé”. Cette force de caractère, le natif de Saint-Priest-en-Jarez se l’est forgé seul.

Un vrai passionné de foot

Sans héritage familial dans le football, le sport plaît au jeune homme qui se place directement dans les cages, ce qui ne l’empêche pas de prendre du plaisir sur le terrain. “Je marquais des buts depuis mes cages quand on jouait avec des piquets. Gardien de but, c’est quelque chose qui m’a toujours plu et qui, je pense, correspond à mon caractère et à ma personnalité”. Le gardien arrive très vite à l’AS Saint-Etienne, dès sa rentrée au collège, avec déjà l’idée de réussir dans le milieu. Les années de formation se déroulent bien et il connaît même des moments avec l’équipe de France jeune, dont la Danone Nation Cup où il performe dans les buts. Le chemin est donc tout tracé pour ce jeune portier formé au club. Pourtant, arrivé en pros, Anthony Maisonnial est bloqué par la concurrence. “A l’époque, il y avait Stéphane Ruffier aux cages qui était indéboulonnable. Je ne regrette pas d’être parti”. Son plus beau souvenir en carrière se déroule sur la pelouse de Geoffroy-Guichard.

Titulaire dans le Chaudron

Comme dans un rêve, le mercredi 21 décembre 2016, Anthony Maisonnial est titulaire lors du match nul 0-0 contre l’AS Nancy-Lorraine. Ce sera l’un des trois matchs officiels disputés par le gardien avec les Verts. Son avenir s’écrit loin du Forez, en Suisse, où il signe avec le FC Sion. “Je fais un mauvais match pour mes débuts et je suis ensuite mis sur le banc. C’était une expérience qui m’a permis de grandir”. Le Stéphanois enchaîne ensuite au Paris FC, en Ligue 2, où il saisit sa chance dans les buts et sera même nommé parmi les meilleurs gardiens de la première partie de saison en championnat. Le départ de l’entraîneur Mécha Baždarević met une fin à la place de titulaire qu’il avait acquise. Après une expérience à Bourg-en-Bresse, Anthony Maisonnial signe cette saison à Andrézieux-Bouthéon. “Je crois au projet de monter en National. Et puis, je suis papa de deux enfants et ça me permet de me rapprocher de ma famille qui a toujours été importante pour moi”. Aujourd’hui âgé de 24 ans, le gardien suit son chemin qui, on l’espère, le mènera jusqu’en National avec l’ABFC.

 

Parcours :

AS Saint-Etienne – Jusqu’en 2018
FC Sion (Suisse) – 2018-2019
Paris FC (Ligue 2) – 2019-2021
Bourg-en-Bresse (National) – 2021-2022
Andrézieux-Bouthéon FC (National 2) – Depuis 2022

 

Photo : ABFC