Lucas Lacroix, jeune ailier français, portera cette saison les couleurs du Club des Hockeyeurs Roannais. Nous sommes partis à la rencontre de ce jeune joueur qui fêtera ses 20 ans dans quelques jours. Nous avons évoqué son parcours et ses différents objectifs cette année. Entretien.

  • Peux-tu nous présenter rapidement ton parcours ?

Lucas Lacroix : ” J’ai commencé le hockey à l’âge de 5 ans au club de Dijon. J’y suis resté jusqu’à mes 17 ans. Je suis parti à Tours pendant deux années où j’ai intégré l’effectif D1 pendant la deuxième saison. Je me suis ensuite rendu à Bordeaux pour un an. J’ai eu la chance d’intégrer l’effectif Magnus pour quelques entraînements et le camp d’entraînement. J’ai aussi eu la chance d’avoir une licence bleu avec le club de Poitiers qui me permettait de jouer dans le championnat D2. Je suis arrivé chez les Renards cette année.

  • Qu’est ce qui t’as le plus séduit dans le projet roannais ? 

L.L : J’ai choisi de venir au Hockey Club de Roanne car le projet et les objectifs sont très intéressants. Nous sommes tous motivés à les atteindre.

  • Justement, quels sont tes objectifs la saison prochaine ? 

L.L : Je veux m’investir autant que possible dans le club et  progresser le plus possible. L’objectif du club est clair :  nous voulons monter en D1 et nous en sommes capables.

  • Que penses tu pouvoir apporter à l’équipe ?

L.L : Je suis un jeune joueur qui peut apporter de l’agressivité sur la glace. J’encourage toujours mes coéquipiers même dans les moments durs, j’apporte de la positivité.

  • Connais-tu déjà des joueurs de l’équipe ?  

L.L : Oui je connais deux joueurs de l’équipe. Le premier est Eddy (Thonnessen) avec qui j’ai fait des stages de détection pendant plusieurs années. Je connais aussi Martin (Obuch) avec qui j’ai joué à Tours.

  • Au niveau hockey, quel est jusqu’à présent ton meilleur souvenir ?

L.L : Mon meilleur souvenir est le tournoi Pee-Wee au Canada avec Dijon. C’est un tournoi emblématique dans le monde du hockey. Je garde aussi le souvenir d’avoir remporté la médaille d’or avec les u20 de Tours mais aussi mes premiers matchs avec l’équipe d1.

  • Un joueur modèle ?

L.L : Oui un joueur français ,Nicolas Ritz, lui aussi natif de Dijon. J’aime beaucoup son style de jeu, son explosivité et son agressivité. Pour un joueur étranger, je dirais Patrick Kane. Il a marqué la NHL par sa vision de jeu et ses dribbles.

  • Un mot de la fin ? 

L.L : J’ai hâte de commencer la saison et de rencontrer les supporters. J’ai envie de voir une patinoire pleine à craquer chaque soir de match.”

Toute l’équipe de Parlons Sports te souhaite une très bonne saison.