Nommé espoir de l’année 2020 Parlons Sports Loire, Sabin Coupat est un jeune athlète ligérien évoluant principalement en ski de fond au sein du club BSH, Bessat Sport d’Hiver.

Habitué des podiums, le jeune Sabin Coupat a déjà fait ses marques au plus haut niveau du haut de ses 20 ans. La saison dernière, il prenait même la médaille d’or lors de deux Coupes de France et une autre pour le Challenge National Vincent Vittoz en Rollerski (ski de fond avec deux roues pour une pratique sur route). Des récompenses qui justifient sa place au sein de l’équipe de France B de ski de fond.

Régularité, maître-mot de la jeune carrière du skieur fondiste. La saison 2019-2020 devient un révélateur pour Sabin Coupat. L’année sportive démarrait sur les chapeaux de roues avec une victoire U20 lors du Challenge Vincent Vittoz en rollerski. La constance était de mise avec des résultats optimum. Sur une vingtaine de courses, il fait partie du Top 10 pour 14 d’entre elles. Ses performances majeures, trois médailles entre Coupe de France et Challenge, mais également quelques pieds de podium sur plusieurs courses de Coupe d’Europe (Italie, Suisse, Autriche et France). Pour les courses de championnat du monde, Sabin Coupat passe un cap en devenant deuxième Junior. Lors de la saison, le jeune skieur de Bessat se confiait à Parlons Sports Loire en faisant part d’un confinement plutôt bien vécu. La fédération, ainsi que les équipes, se sont mobilisées pour continuer les stages d’entraînement. En 2021, Sabin Coupat réalise déjà quelques courses en menant une constance considérable. Sur les cinq auxquelles il prend part, il finit sur la sixième marche du podium pour trois d’entre elles. Le 7 février, du côté de la Suisse, il se positionne même à la 5ème place. Des résultats de début d’année encourageants pour la suite des compétitions.

 

Le haut niveau entre parents et enfants (400)

Sabin Coupat n’est pas le seul de sa famille à pratiquer le haut niveau. Sa mère, ainsi que son père sont eux aussi des compétiteurs de ski de fond. Elisabeth Coupat participait aux Jeux Olympiques dans les années 90, et Olivier Coupat courait des compétitions nationales et mondiales.

Sabin et ses deux jeunes sœurs, Liv et Annette, suivent le même parcours et prennent déjà les départs de compétitions à des niveaux nationaux, européens ou mondiaux.