C’est l’une des surprises du début de campagne de Coupe de France dans la Loire. Le FC Belette, club monté il y a un peu plus d’un an, s’est qualifié pour le troisième tour dimanche en venant à bout de Saint-Denis-de-Cabane (0-0, 4-2 TAB). Retour sur ce moment historique pour le FCBSL avec Alexandre Dias, gardien de l’équipe.

Comment analysez-vous le match disputé et gagné hier contre la Pacaudière ?

A.D. : “C’était un match difficile pour nous parce que nous avions beaucoup d’absents. Il faisait chaud et l’adversaire évolue deux divisions au dessus de nous (D3). Nous avons un groupe solidaire qui concède peu d’occasions ce qui nous a permis de tenir le choc. Le tournant du match est peut-être en deuxième mi-temps lorsque nous concédons un pénalty après une erreur bête de relance. A l’instinct, j’ai la chance de plonger du bon côté et de capter le ballon pour maintenir l’équipe dans le match.”

 

Il y a ce penalty arrêté, une séance de tirs au but… comment est-ce que vous vous êtes préparé psychologiquement ?

A.D. : ” Je suis resté dans ma bulle pour être bien concentré. Je savais que pour notre club c’était un match important et que d’une certaine manière j’avais un rôle à jouer aux cages. Et puis le soutien du public nous a aidé à passer ce tour.”

 

Quel est l’objectif en Coupe de France pour les Belettes ?

A.D. : “Nous l’avons annoncé il y a plusieurs mois sur les réseaux sociaux. On veut tout simplement gagner cette Coupe de France. Quand je vois notre effectif, nous n’avons rien à envier à certains clubs de Ligue 1… (rires)

 

Seul club de D5 au 3e tour, une communauté grandissante et un vrai buzz autour des Belettes, comment le groupe le vit ?

A.D. : “Après une saison blanche l’année dernière, nous avions hâte de pouvoir rejouer tous ensemble. Ces premiers matchs font ressentir toute cette envie. C’est ce qui peut plaire aux gens qui nous suivent. Le groupe se porte à merveille malgré les nombreuses blessures. Nous avons de belles choses à faire cette saison donc je pense qu’on parlera encore des Belettes. Nous donnons rendez-vous au public le 18 septembre pour le 3e tour à Saint-Léger-sur-Roanne.